Florence Andrivon, thérapeute en sophro-analyse et reiki, à Bron (Lyon)

Florence Andrivon, thérapeute

Actuellement mère de deux garçons, j’ai ouvert mon cabinet de thérapeute en 2016 à Bron, après avoir pratiqué un an à Paris suite un an de formation, puis un an dans divers lieux tels que My Cup of time à Lyon.

Curieuse de connaître et comprendre l’histoire de notre planète, j’ai d’abord étudié les sciences de la Vie et de la Terre et obtenu une licence puis j’ai obtenu une maîtrise de biologie des organismes et des populations. J’ai donc naturellement choisi de faire un mémoire sur «L’intérêt des fossiles et leurs utilisations». Dans le même temps mon intérêt pour la vie des personnes en général a toujours attiré à moi des  « confidences » de la part de proches ou de camarades : j’étais celle qu’on va voir quand on a un problème ou que le moral n’est plus là, la « super-confidente » !

Ayant à la fois l’envie de partager mes connaissances et d’accompagner les élèves, j’avais dès le départ choisi mes études pour enseigner, ce que j’ai fait après avoir obtenu mon CAPES. J’ai été professeur de SVT pendant 15 ans en collège. Pourtant, dès le début de mon parcours universitaire puis d’enseignante, les petites maladies se sont succédées, m’empêchant souvent de profiter des week-end ou des vacances. Alors qu’en apparence j’avais tout ce qu’il faut pour être bien (le métier que j’avais choisi, de bonnes relations avec mes élèves, un collège près de chez moi, une famille en bonne santé, des amis et collègues sympathiques …) mon corps continuait à jouer de plus en plus fort les troubles fêtes, jusqu’à ce que je comprenne enfin à l’aube de mes 40 ans, qu’il exprimait un désaccord entre mes choix de vie et mes aspirations profondes. J’ai finalement pris conscience qu’en restant sourde aux messages de mon corps, il finirait par se faire entendre avec des maladies graves. La Vie m’a alors offert des cadeaux et m’a permis de trouver ma vraie place. Je suis sortie de la spirale infernale de la « mal a dit ». J’en ai fini avec les allergies, les sinusites, les cystites, les mycoses, les gastro, les maux de dos, les problèmes de genoux … et dans le même temps je suis devenue pour la première fois définitivement non fumeuse sans effort ni la moindre frustration et donc sans aucun besoin de compenser !

Mes années auprès des élèves et de leurs familles m’ont appris que les difficultés scolaires ou relationnelles sont toujours en lien avec un mal être des enfants, et que ce dernier est en grande partie dû à l’histoire de chaque parent, et plus largement de chaque famille. Agir sur les parents a toujours des effets positifs sur leurs enfants et donc sur les futurs citoyens qu’ils deviendront mais ce n’est pas possible profondément en tant qu’enseignante et c’est bien ce qui ne me convenait pas dans ma vie !

A l’époque en 2013 j’ai profité d’une mutation à Paris de mon mari pour changer de métier et m’orienter vers une formation de thérapeute : c’était le premier cadeau! C’est alors que j’ai rencontré Christine Louveau qui m’a fait découvrir la Sophro-analyse lors d’une de ses conférences au salon Zen de Paris : deuxième cadeau ! Un an plus tard, j’avais en partie achevé ma propre thérapie en sophro-analyse et je commençais ma formation avec Christine Louveau, encouragée par mon mari qui avait constaté les bienfaits de cette thérapie sur moi. Une fois ma formation achevée avec succès, j’ai rapidement commencé à accompagner des personnes à Paris. Puis une nouvelle mutation m’a ramenée en région Lyonnaise où j’ai finalement installé mon cabinet. J’ai été la première praticienne en sophro-analyse des mémoires à m’installer à Lyon alors qu’à Paris plus de 10 praticiens ou certifiés y officient.

Au cours de mon étape parisienne, j’ai aussi eu la chance de rencontrer Myriam Maitre qui m’a initiée et formée au Reiki : troisième cadeau ! J’ai tout de suite utilisé le Reiki pour moi et cela m’a permis d’amplifier le travail réalisé avec Karine Hurry ma sophro-analyste d’alors. Ensuite j’ai rapidement fait profiter mes proches et mes clients de soins Reiki et j’ai perfectionné ma pratique.
La sophro-analyse et le Reiki agissent au niveau énergétique sur la globalité de la personne, le corps et l’esprit, afin de lui permettre de retrouver puis de garder l’harmonie dans la vie au quotidien et en toutes circonstances.

En permettant aux adultes qui en ont besoin (célibataires, parents ou futurs parents, grands parents, personnes en couple sans enfant …) de se libérer de tout ce qui freine leur épanouissement, leur réussite et leur bien être, ainsi que ceux de leurs enfants, j’espère apporter ma goutte d’eau à l’amélioration de notre société. En effet j’ai constaté que cela impacte également de façon positive les enfants et l’entourage de mes clients, en leur permettant une plus grande ouverture de cœur et un regard plus positif sur la vie quel que soit leur parcours.